REGLEMENT EUROPEEN SUR LA TAXONOMIE

0103

Contribution de Nordex au règlement européen sur la taxonomie

Le « Green Deal » de l’UE comprend l’objectif ambitieux de parvenir à la neutralité carbone en Europe d’ici 2050. Pour y parvenir, la Commission européenne a défini une série de mesures dans le cadre du plan d’action « Investissement durable » pour canaliser les flux de capitaux vers des activités écologiquement durables. Un des éléments essentiels en est le règlement de l’UE sur la taxonomie 2020/852 (« Règlement Taxonomie ») : il inclut un système de classification uniforme et juridiquement contraignant afin de classer les activités économiques comme des activités écologiquement durables (= alignées sur la taxonomie).

Selon le Règlement Taxonomie, une activité économique est considérée comme activité verte si elle :

  • Apporte une contribution significative à la réalisation d’un ou plusieurs des six objectifs environnementaux, conformément aux articles 10 à 16 ;
  • N’altère pas significativement la réalisation des cinq autres objectifs environnementaux (Do No Significative Harm – DNSH), conformément à l’article 17 ;
  • Est conforme aux exigences minimales en matière de sécurité au travail et de droits de l’homme au niveau de l’entreprise (protections sociales), conformément à l’article 18.
0203

Nos activités et l’évaluation de l’éligibilité à la taxonomie

Pour la période de déclaration débutant en janvier 2022, les entreprises sont tenues de déclarer leurs contributions à deux des objectifs environnementaux de la taxonomie de l’UE : « Atténuation du changement climatique » et « Adaptation au changement climatique ». Nordex Group soutient le Règlement Taxonomie comme une étape importante vers une transformation durable du système économique en présentant l’affectation et le pourcentage de nos activités éligibles à la taxonomie. Nos activités centrales (pertinentes pour le chiffre d’affaires) – chez Nordex Group, celles qui sont constituées par les segments Project et Service peuvent être affectées à deux activités taxonomie-compatible de l’UE :

Activité taxonomique de l’UE

3.1  « Fabrication de technologies utilisant des énergies renouvelables


7.6  « Installation, maintenance et réparation de technologies d’énergie renouvelable » 







Description

Production de pales de rotor, de nacelles et de tours en béton pour la fabrication et l’assemblage des éoliennes

Prestation de services de télésurveillance, de maintenance préventive et de formation des clients ainsi que la modernisation, la configuration et l’opérationnalisation des éoliennes, la planification des systèmes de parcs éoliens et le développement de projets 

Code NACE

C28  
C.28.11 (« fabrication de turbines »)


C28  
C.28.11 (« fabrication de turbines ») 
 
F42 
F42.22 (« Installation de centrales éoliennes »)




Attribution au segment Nordex 

Projets (en pourcentage) 




Projets (en pourcentage) 
Service 









D’autres activités entraînent des dépenses d’investissement et des frais généraux « de soutien » et sont considérées individuellement comme des services associés au CapEx et OpEx. Il s’agit par exemple d’une partie de notre flotte de véhicules pour le personnel administratif, et de la location de bâtiments pour nos bureaux :

• 6.5 Transport en motos, voitures particulières et véhicules utilitaires légers
• 7.7 Acquisition et propriété d’immeubles

Conformément au Règlement Taxonomie, et modifiant le Règlement (UE) 2019/2088, Nordex Group communique trois chiffres clés de ses activités économiques : La part des revenus (chiffre d’affaires), des dépenses d’exploitation (OpEx) et des dépenses en capital (CapEx) considérées comme durables sur le plan environnemental selon la taxonomie de l’UE.
Afin d’éviter un double comptage, nous affectons cette contribution exclusivement au premier objectif environnemental.

PREMIERS BILANS : CONTRIBUTION AUX DEUX PREMIERS OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET RESPECT DE LA TAXONOMIE DE L’UE

Les activités commerciales de Nordex apportent la plus grande contribution au premier et au deuxième objectif environnemental de taxonomie au sein de l’UE, l’atténuation du changement climatique et l’adaptation au changement climatique.
Nous supposons que nos activités commerciales ne porteront pas atteinte de manière significative à l’un des objectifs environnementaux et nous estimons que nous respectons les mesures de protection minimales. Cependant, de nombreuses incertitudes subsistent quant à l’application du Règlement Taxonomie de l’UE. Nous avons déjà commencé, selon nos propres critères, à examiner notre degré de conformité aux critères DNSH associés aux objectifs environnementaux individuels pour l’année de rapport 2021 et les communiquerons de manière transparente dans le prochain rapport de développement durable 2022.

PROCESSUS INTERNES ET PERSPECTIVES

Afin de déterminer si nos activités sont taxonomie-compatibles, le département de Sustainability a assumé un rôle de coordination et mis en place un groupe de travail composé de membres issus de différents départements. Nordex Group poursuit cette analyse pour déterminer son alignement avec la taxonomie, en tant qu’exigences de déclaration pour l’exercice 2022.

De plus amples informations, et une conclusion assortie d’une assurance limitée, peuvent être consultées sur le rapport non financier séparé du groupe (inclus dans le rapport de développement durable 2021) sur la base de la mission d’assurance de notre auditeur PricewaterhouseCoopers GmbH Wirtschaftsprüfungsgesellschaft.

Un résumé complet et une première perspective peuvent être trouvés dans « Informations consolidées du groupe Nordex conformément à l’article 8 du règlement sur la taxonomie ».

0303

En savoir plus